Return to ENSEIGNEMENT

Cours

La chaire a pour mission de développer la formation dans le domaine des migrations internationales. Nous offrons des cours à tous les cycles ouverts aux étudiant.e.s du département de géographie mais également à ceux et celles d’autres départements et d’autres facultés. Ces cours offrent une formation multidisciplinaire sur des enjeux d’une grande actualité.

Cours de premier cycle

GGR-2401 Migrations internationales

Professeures : Danièle Bélanger et Adèle Garnier

Description
Ce cours porte sur les tendances et les enjeux contemporains en lien avec les migrations internationales. Le cours se concentre principalement sur les migrations des pays du sud vers les pays du nord. Le cours aborde la thématique migratoire d’un point de vue multidisciplinaire et aux échelles globale, transnationale, nationale et locale. Les sujets abordés sont : systèmes migratoires internationaux et géographie des populations, causes et impact des migrations internationales, théories des migrations, politiques migratoires, migrations et transformations sociales, intégration, emploi et citoyenneté, migrations forcées et traite des personnes, migrations de réfugiés, femmes migrantes, migrations clandestines, migrations et développement, migrations urbaines et communautés ethniques.

Informations complémentaires sur le répertoire des cours de l’Université Laval
Horaire et plan de cours sur le site web du département de géographie

GGR-2403 Immigration et territoire : la ville de Québec – école d’été d’une semaine intensive
(NOUVEAU COURS QUI SERA OFFERT EN MAI 2022)

Cours multiniveaux
Professeures : Danièle Bélanger et Adèle Garnier

Description
Ce cours abordera les enjeux entourant l’immigration dans la ville de Québec et sa région. Il s’agira d’une école d’été offerte de manière intensive pendant la session d’été 2022. La formule combinera des séances d’acquisition de connaissances en classe, des visites sur le terrain auprès d’organisations variées, des ateliers, des rencontres avec des invités et des tables rondes. La ville de Québec offre un cas particulièrement pertinent car la ville a connu, au cours de son histoire, de nombreuses vagues migratoires qui ont marqué la composition démographique et le territoire urbain. Sur le plan des réfugiés, Québec est le premier centre d’accueil des réfugiés pris en charge par l’État. L’étude de Québec comme territoire migratoire inséré dans des réseaux provinciaux, nationaux et transnationaux permettra d’amorcer une réflexion sur de nombreux thèmes d’une grande actualité.

Informations complémentaires sur le répertoire des cours de l’Université Laval

GGR-2405 Exil et territoires : enjeux contemporains des migrations forcées
(NOUVEAU COURS)

Professeure : Adèle Garnier

Description
Selon les données des Nations Unies, le nombre de personnes déplacées dans le monde a atteint un nouveau record en 2019, s’élevant à 79,5 millions. Ce cours a pour objectif l’introduction aux enjeux contemporains concernant les migrations de réfugiés. Les sujets abordés seront : terminologie, catégories et définitions; causes et conséquences des migrations forcées incluant les conflits armés, les crises politiques et économiques, les catastrophes environnementales et les changements climatiques; enjeux géopolitiques, sécurisation et externalisation; organismes internationaux et cadre juridique international; politiques migratoires envers les réfugiés dans les pays d’accueil; mise en camps et acteurs internationaux; insertion et marché du travail; genre, famille et expérience d’exil; asile et migration irrégulière, villes sanctuaires.

Informations complémentaires sur le répertoire des cours de l’Université Laval
Horaire et plan de cours sur le site web du département de géographie

Cours de deuxième et troisième cycles

GGR-7060 Mobilités, migrations et sociétés

Professeure : Danièle Bélanger

Description
Ce séminaire examine, d’une part, les causes des flux migratoires, leurs modalités et leurs impacts sur les sociétés de départ et d’accueil, en s’intéressant autant aux grands courants migratoires qui ont marqué l’histoire du Québec et du Canada qu’aux nouvelles formes de mobilité qui s’observent actuellement à l’échelle internationale. Il discute, d’autre part, de la question de l’installation et de l’intégration des immigrants dans la société d’accueil, de même que des liens qu’ils maintiennent avec leur société d’origine. De ce fait, il aborde notamment les concepts d’intégration, d’assimilation et de transnationalisme.

Informations complémentaires sur le répertoire des cours de l’Université Laval
Horaire et plan de cours sur le site web du département de géographie